Comment isoler une baie vitrée pour éviter les bruits extérieurs ?

Toutes les fenêtres ne sont pas conçues de la même manière, il se peut donc que vous ne puissiez pas utiliser le même type de traitement d’insonorisation sur différentes fenêtres. L’insonorisation des baies vitrées peut être un peu difficile en raison de leur forme irrégulière, surtout si l’on prévoit d’utiliser des rideaux d’insonorisation. C’est probablement la raison pour laquelle la plupart des questions que nous recevons sur nos rideaux d’insonorisation proviennent de personnes qui cherchent à insonoriser leurs baies vitrées. Alors, comment isoler une baie vitrée ?

Insonorisation des baies vitrées

Les baies vitrées sont généralement assez grandes, ce qui peut être la raison pour laquelle tant de personnes s’intéressent aux options d’insonorisation pour celles-ci. Le verre étant beaucoup moins insonorisant qu’un mur, si la majeure partie de votre mur est occupée par une baie vitrée, vous donnez au son une meilleure chance de s’infiltrer dans votre maison. L’indice STC, ou classification de transmission du son, est une classification architecturale qui détermine la quantité de son qu’un matériau bloque – plus il est élevé, meilleur il est. L’indice STC d’un mur varie entre 35 et 60, la plupart des murs se situant autour de 45. Les fenêtres sont généralement classées entre 26 et 28, et ne sont donc pas aussi insonorisées qu’un mur. Mais comment isoler baie vitrée ? Rendez-vous sur un site spécialisé pour trouver des solutions pour isoler une baie vitrée.

Type de pollution sonore

Bien que la pollution sonore puisse prendre pratiquement n’importe quelle forme, pour les besoins de la conception de fenêtres insonorisées, il est utile de diviser la pollution sonore dans les sous-catégories suivantes. Il convient de noter que la plupart des propriétés subissent des nuisances sonores provenant de diverses sources, mais en nous concentrant sur le traitement du principal coupable, on peut trouver une solution qui vous conviendra le mieux.

  • Circulation routière : Affectant pratiquement tous les habitants de la ville, la pollution sonore due au trafic routier peut être une véritable plaie. Avec les motos, les bus, les voitures et les cyclomoteurs qui circulent dans les rues, cela peut devenir une véritable cacophonie de sons dont les niveaux peuvent varier à toute heure du jour et de la nuit. À l’extrémité inférieure du spectre, le bruit de la circulation routière ne constitue qu’une gêne occasionnelle, mais une exposition prolongée peut entraîner une augmentation spectaculaire des maladies cardiovasculaires. En particulier, l’exposition au bruit de la circulation peut être particulièrement problématique la nuit, où le niveau sonore souhaitable est de 30dB.
  • La pollution sonore antisociale est un terme qui englobe de nombreuses sources. Qu’il s’agisse d’une boîte de nuit locale, de voisins bruyants ou des bruits d’une grande rue animée. Dans de nombreux cas, il n’est même pas nécessaire que le niveau de décibels soit élevé, mais il peut simplement s’agir d’une nuisance constante. En fait, la plupart des conseils ne s’accordent pas sur ce qu’est un niveau de bruit acceptable.
  • Bruit du train ou du métro : Il est extrêmement souhaitable de vivre près d’une gare. Cependant, le grondement distinct des tubes ou le roulement des trains de marchandises peut rapidement devenir une douleur physique. À une distance de 30 mètres, un train diesel atteindra un maximum d’environ 80 dB, soit le même niveau qu’un train de marchandises à une distance de 15 mètres. En cas d’exposition prolongée, ce niveau de pollution sonore peut causer des dommages auditifs permanents.

Conseils pour l’installation de baies vitrées insonorisées par des spécialistes

Si vous décidez d’opter pour une baie vitrée anti-bruit, sachez que les vitres ne suffisent pas à elles seules ; elles doivent être posées par des professionnels. Remplacer entièrement vos baies vitrées peut être une décision risquée si vous ne faites pas appel à des installateurs familiarisés avec l’installation de modèles insonorisés. Veillez à ce que la personne qui installe les baies vitrées le fasse correctement. En particulier, il ne doit pas y avoir d’interstices ou de fissures sur les bords des baies vitrées. Des fenêtres insonorisées mal installées ne seront qu’un gaspillage d’argent et d’efforts, car même le plus petit espace peut laisser entrer et sortir le son de la pièce.

Serrures à cylindre, comment ça marche ?
Les différentes techniques d’installation de vitres et fenêtres