Comment et pourquoi sélectionner sa fenêtre en bois ?

fenêtre en bois

État des lieux des différents matériaux pour fenêtres

Il existe plusieurs matériaux de référence pour l’encadrement de ses fenêtres : le PVC, l’aluminium, le bois et les hybrides qui mixent deux de ces matériaux.

Les fenêtres en PVC nécessitent peu d’entretien mais sont moins durables dans le temps que les autres. L’aspect esthétique peut aussi être un frein.

Les fenêtres en aluminium sont résistantes aux intempéries mais l’isolation phonique laisse à désirer.

Les fenêtres en bois sont les plus durables, isolantes et esthétiques. Leur seul inconvénient est leur entretien. 

Les fenêtres hybrides sont quant à elles peu accessibles au niveau du prix mais sont de bonne qualité.

 

Les atouts des fenêtres en bois

 

Pour tout type de maison : 

 

Les fenêtres en bois offrent plusieurs avantages.

Tout d’abord le bois est naturellement un isolant thermique de très haute qualité car ce matériau ne change que très peu de température et n’est pas conducteur de la chaleur.

Le bois est également un bon isolant phonique notamment contre les bruits aériens.

Au niveau écologique, le bois est le matériel le plus adapté car naturel et renouvelable.

En termes de résistance et de solidité, il se situe aussi dans la meilleure tranche et brille par sa robustesse. Certes il nécessite de l’entretien mais avec une attention particulière il dure dans le temps.

Enfin le bois permet de faire des restaurations dites partielles ou bien de pouvoir s’adapter à tout type de fenêtre grâce à l’utilisation de fenêtre en bois sur-mesure. Que ce soient des formes classiques, traditionnelles ou plus originales, le bois peut s’adapter à tout style architectural.

 

Pour les maisons anciennes :

 

Le bois est parfait pour la rénovation de maisons anciennes grâce à son adaptabilité et le respect des matériaux de base d’une maison. Là où le PVC ou l’aluminium feraient tâche dans une maison qui a de l’âge, le bois trouve tout son sens et peut sublimer l’esthétisme d’un habitat.

 

Les différents types de bois

 

Le type de bois est important à choisir à la fois selon sa propriété esthétique mais aussi sa qualité intrinsèque.

 

Le chêne est un des bois les plus utilisés pour les fenêtres grâce à sa forte résistance aux intempéries sans avoir besoin de traitement, par son style à la fois passe partout et authentique avec sa couleur jaune et parce qu’il a une isolation phonique et thermique supérieure à tous les autres types de bois utilisés pour les fenêtres.

De part toutes ces qualités son prix est donc impacté et c’est un bois assez cher.

 

Le pin et autres bois dits résineux ont des qualités liées à leur faible densité qui offre toutefois une robustesse convenable. Ce sont certes les types de bois les moins résistants mais ce sont aussi ceux avec le prix le moins élevé et ils peuvent donc être un bon compromis entre l’aspect visuel et le coût d’achat.

 

Enfin les bois exotiques sont la dernière catégorie des bois les plus utilisés pour ses fenêtres. Ils comprennent notamment le Tauari et le Moabi. Ce type de bois est à placer entre les deux précédemment évoqués : moins coûteux que le chêne et plus que les bois résineux ils offrent une robustesse intermédiaire. 

L’aspect visuel est souvent pris en compte dans le choix de ces essences car les couleurs de ces bois peuvent varier du jaune citron au rouge foncé.

 

Le choix de sa fenêtre en bois va donc dépendre de plusieurs paramètres. De l’esthétique au prix en passant par les qualités d’isolation, il convient de faire des comparaisons et confronter ses besoins avec les différents bois à utiliser. 

Menuiserie extérieure : les meilleures idées pour améliorer l’esthétique de votre maison
Comment choisir le bon fabricant de portes de garage pour votre maison ?